Sur les Hauts de Belleville

Publié le par Who

Ils ont sous les
Pavés la plage sous
Leurs grains de peau mate
Le café Flore
Des étudiants en
Dimanchés parlent
De révolte sociale
Se resservent en Margharita
Puis ne s'écoutent pas et
Crache ta science courtoise
de polytechnicien
habile comme nous
Autres en humanité.

---

Sur les Hauts de Belleville
J'attends que ma joie revienne
Et les jours sont contés.

---

Prends garde Saint-Germain
Tu ne connais
Que l'odeur du sang
Des livres blanchis
Par trop de bancs
Par trop de luxe
Trop de bourgeois
Salauds éteignent
La lampe sur les femmes
Trop belles de tes
Grands magasins.

---

Sur les Hauts de Belleville
Au loin et les sirènes de
La ville puis des scories de ciel
crochetées à nos regards
Sens tu l'odeur du fer Qui
Émane de nos gueules comme
Une odeur de soufre hey
Saint-Germain connais
Tu ce mot?

---

Ô je pleure la mort
De l'autre l'ami
Et dans ces geignements
D'œdipe vois
Tu le soldat que je
Ne suis pas déploies
Tes ailes c'est dans
Ton étreinte que je
Recherche une alternative
A la terre sainte.

---

Car pardi camarade nous
Sommes trop tard
Pour l'existence tes
mains froides les
Soupirs en latence nos
Envies de changer l'Homme
Sous l'ondée d'ascendants
Pylones plus haut que le
Ciel prêt à affronter la
Nuit de nos longs couteaux
Rasons les murs car il
Est temps de
Reprendre les bombes.

---

Hey
Prends garde à toi
Saint-Germain il nous
Prend comme des envies
De ne plus discuter.



Publié dans Po-M

Commenter cet article